Costume : quelles matières choisir pour l’hiver ?

La leçon de style #2 par Guillaume Renouard

Nombreux sont les amateurs d’art sartorial à se réjouir de l’approche des frimas hivernaux. En permettant de superposer les couches (le fameux layering), de jongler avec une large gamme de matières et de multiplier les accessoires (gants, écharpe, couvre-chef…), la saison froide offre au féru d’élégance un formidable terrain de jeu avec lequel les autres saisons peuvent difficilement rivaliser. 

Le costume n’est pas en reste, puisque l’hiver offre en la matière une foule de possibilités. Il n’est donc pas inutile de posséder dans sa garde-robe quelques costumes taillés pour affronter le froid : en plus de vous tenir au chaud, ils vous offriront l’occasion d’expérimenter avec de nouvelles matières et d’essayer de nouvelles combinaisons. Voici un petit guide pour sélectionner les meilleures matières, afin de rester au chaud tout en étant terriblement élégant. 

Costume laine sur mesure gris et lie de vin matières hiver

La laine, reine de l’hiver

La laine est, sans surprise, la reine des matières hivernales. En plus d’offrir un bel aspect, de conserver sa forme et de froisser difficilement, elle permet, grâce à ses propriétés respirantes, de vous maintenir au chaud à l’extérieur tout en vous évitant de suffoquer chaque fois que vous pénétrez dans une pièce chauffée (contrairement aux tissus synthétiques). La plus répandue est la laine peignée, qui doit son nom au fait qu’elle est passée à travers des peignes de plus en plus fins afin d’éliminer les fibres les plus courtes et les dernières impuretés laissées par le cardage.

Attention cependant : contrairement à une idée reçue, la laine n’est pas uniquement une matière hivernale. Il existe également des laines d’été, comme la laine froide ou les tissus les plus légers. Pour demeurer au chaud lorsque le thermomètre descend, mieux vaut donc choisir un costume au drap de laine suffisamment épais. À partir de 340 g/m, ce que les Anglais appellent le Royal Twelve, 340 grammes équivalents à douze onces dans le système impérial britannique, vous commencez à avoir un tissu susceptible de vous tenir au chaud, tout en restant portables au printemps et à l’automne.

Si vous vivez dans un lieu où les hivers sont rudes, ou que vous êtes simplement frileux, vous pouvez monter à 370 g/m, voire à 400 g/m : vous aurez alors un tissu lourd, au tomber remarquable et à la durabilité à toute épreuve, qui constituera une véritable armure contre le froid. Il sera en revanche difficilement portable dès que les températures commenceront à remonter.

Costume trois-pièces bleu avec écharpe

D’autres types de laine

Si la laine peignée est la plus courante, il existe d’autres types de laines susceptibles de protéger l’homme élégant contre les basses températures. La flanelle, cette laine que l’on gratte pour lui conférer un aspect duveteux, constitue une excellente alternative. Très utilisée pour les chemises, elle peut également servir à tailler un costume. Généralement plutôt lourde (au-dessus de 300 et jusqu’à 500 g/m), elle confère un toucher très doux ainsi qu’un aspect plus nonchalant au costume, ce qui en fait une alliée idéale pour un look plus décontracté. Un costume en flanelle gris clair se mariera par exemple à merveille avec une cravate en laine et des bottines marron. Pour une touche d’élégance supplémentaire, choisissez-le à fines rayures blanches ou à carreaux de fenêtre.

Autre roi de l’hiver : le tweed ! Également de construction épaisse, cette laine cardée (non peignée, ce qui lui donne son côté brut) est aussi chaude que durable, en plus de posséder un charme très britannique. Sa résistance à l’eau en fait également un excellent allié précieux sous un climat pluvieux. Tout comme la flanelle, il donne immédiatement un côté plus décontracté à la tenue. Mieux vaut donc éviter le costume ou la veste en tweed pour se rendre au bureau : en revanche, il constitue un allié idéal pour un week-end chic à la campagne.

À noter cependant que le tweed n’a pas forcément l’apparence de la veste de chasse verte britannique aux boutons en bois à laquelle on l’associe souvent. On peut aussi, selon ses préférences, opter pour un tweed plus discret, dont l’apparence se rapprochera davantage d’une laine classique, et qui pourra ainsi s’insérer dans certains contextes professionnels. Enfin, si le tweed a la réputation d’être un peu rêche au toucher, sachez que ceci dépend en réalité de la race du mouton qui fournit la laine, de son âge et même de la partie de son corps sur lequel la laine est récoltée. Il est ainsi tout à fait possible d’obtenir des tweeds au toucher très doux.

cachemire costumes et pulls

En matière de douceur, la palme revient toutefois incontestablement au cachemire. Cette laine, qui doit son nom à la chèvre sur laquelle elle est prélevée, confère à la fois un toucher très agréable et une excellente protection contre le froid. La contrepartie étant son coût et sa fragilité. Pour cette raison, les costumes 100% cachemire sont plutôt rares : à moins d’avoir un très gros budget, on opte en général pour un mélange avec un faible pourcentage de cachemire. 

Vous savez désormais tout sur les matières hivernales : vous voilà paré pour affronter les frimas avec classe.

Les Nouveaux Ateliers x Guillaume Renouard

Guillaume Renouard

Globe-trotter passionné par l’art sartorial, le jazz et la littérature d’Europe centrale, Guillaume Renouard est journaliste indépendant. Il écrit notamment dans La Tribune, Monsieur Magazine et L’amateur de cigare. Après San Francisco et La Nouvelle-Orléans, il vit désormais à Londres.

Plus d'articles

    Venir en boutique

    Avec ou sans rendez-vous, nos conseillers-stylistes vous attendent en boutique. Nous serons heureux de vous accueillir afin de prendre vos mesures dans notre cabine 3D, et créer avec vous vos vêtements sur mesure confectionnés par les meilleurs ateliers en France et au Portugal.

    • 01
      Boutique Saint-Honoré
    • 02
      Boutique Kléber
    • 03
      Boutique La Fayette
    • 04
      Boutique Boulogne
    • 05
      Boutique Neuilly
    • Boutique Saint Honoré - Les Nouveaux Ateliers
    • Boutique Kléber - Les Nouveaux Ateliers